Découvrir la Mongolie via les bouquins

Partir en vacances, c’est tellement excitant ! Mais à quoi pensez-vous en premier avant de partir ? Cela dépend évidemment de la destination et du type de voyage. Mais dans quasiment tous les cas, il y a une chose qui fait partie intrinsèque de la notion de vacances : c’est le temps libre passé à bouquiner. Avant ou pendant les vacances, bouquiner fait partie du voyage, et permet souvent une première visite, historique et culturelle, du pays de destination.

Se renseigner sur l’Histoire du pays, se poser les questions sur sa spiritualité, ou seulement partager la vie quotidienne des habitants sont des recherches différentes.

Pour cette raison, je vous suggère 2 livres que j’ai trouvé intéressants à lire pendant le voyage : « Le moine aux yeux verts », roman sur les purges des années 30 et l’interdiction des croyances religieuses pendant l’ère communiste, et « Yeruldelgger », un polar qui montre bien la culture et la vie des mongols en ce début de 21-ème siècle.   

« Le moine aux yeux verts »

« Le moine aux yeux verts » est écrit par Mme. Oyungerel, ancienne ministre du Tourisme. Elle est bien connue, non seulement pour ce best-seller que les français sont en train de découvrir, mais aussi pour ses ouvrages sur les problématiques du tourisme, secteur relativement jeune en Mongolie.

Ce roman, basé sur des faits réels, retrace les aventures d’un jeune moine beau et charismatique ayant subi les purges sous le communisme. Baasan, moine aux yeux verts, a vécu toutes les tragédies des années noires, pendant lesquelles 20.0000 moines et intellectuels ont été exécutés. Le livre est très bien écrit tout en restant au plus proche de la vérité historique, car Mme. Oyungerel étant de la famille de l’authentique moine aux yeux verts, elle a pu bénéficier des documents et témoignages les plus crédibles.

Voici un voyage qui vous permet de revivre l’époque où le chamanisme et le bouddhisme coexistaient et où les gens croyaient en l’union de l’Homme et de la nature…

« Yeruldelgger »

« Yeruldelgger », publié en 2013, est un roman policier de l’auteur Ian Manook. Il a été le roman policier le plus primé en 2014.

A travers l’enquête du commissaire Yeruldelgger sur trois crimes apparemment sans rapport entre eux, vous allez découvrir la vie à Oulan Bator, la capitale du pays, ainsi que dans la région du Khentii et dans le Désert du Gobi, région actuellement soumise à une exploitation minière intense…

Partager cet article

LES AUTRES ARTICLES...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.