Tout le bonheur du Monde est sur le dos d’un cheval…

Le  cheval est pour l’homme comme les ailes pour un oiseau, alors etre heureux à cheval, c’est etre entre ciel et terre, à une hauteur qui n’existe pas.

Voici quelques régles et conseils à respecter pour votre confort et votre sécurité lors d’une randonnée équestre.

Les chevaux mongols sont des chevaux vivant en totale liberté et élevés de façon locale par les cavaliers nomades qui montent avec des anciennes selles en bois authentiques. Ces chevaux sont de tailles moyennes pour la plupart, similitude avec des doubles poneys. Ils sont de nature trés résistante, volontaire et infatiguable.

La Veille d’une randonnée

La veille d’une ballade à cheval nous vous conseillons d’éviter de mettre des crémes, parfums ou autre produit trop odorant car cela pertube l’odorat des chevaux. Une bonne nuit de sommeil est recommandée pour avoir le corps et l ‘esprit bien reposés afin de profiter au maximum de cette randonnée magique à travers la steppe Mongol.

Equipements

Eviter tout vétements ou chaussures inconfortables. Ne pas mettre de vétements avec des couleurs trop vives,ainsi que des chaussures ouvertes, ou de montagnes avec crampons et/ou chaussures àtalons.

Il est fortement conseillé de mettre des chaussures fermées,montantes qui tient bien vos chevilles. Si vous portez des tennis, il est préférable de mettres des guétres en supplément afin de protéger vos chevilles et vos mollets.

Idéalement est de mettre des bottes cavaliéres en cuir que vous pouvez trouver au Black Market d’Oulan Bator. Mettre un pantallon souple, évitant le jeans et pas de shorts, ou de jupes. Toujours prévoir un pull et un kaway dans un petit sac à dos, avec de la créme solaire, des lunettes de soleil, une casquette et une bouteille d’eau.

Comment se comporter avec le cheval

Votre cheval vous ressemble comme votre reflet dans un miroir…

Le respect du cheval est la fondation de la liberté. Un cheval pense, ressent les choses, prend des décisions. Traitez le comme un ami et non comme un esclave. Premiére régle ne jamais passer de prés derriére un cheval pour éviter un coup de sabot.

Eviter de parler trop fort et ne pas crier.

Avant de monter sur votre cheval demander que le guide vérifie les sangles, la longueur des étrillés, l’attachement de la selle.Votre cheval sera équipé d’une belle et confortable selle en cuir western,afin de monter comme un vrai cow boy.

Mettre une paire de gants afin d’éviter de vous blesser les mains. Puis le guide doit vous aider à monter afin de vous montrer la facon de faire. Un cheval mongol se monte toujours par la gauche. Faites attention à la position de votre pied, ne rentrer que 1/3 de votre pied dans l’étrillé afin de le sortir rapidement en cas de départ inatendu de votre cheval.

Bien tenir votre selle afin de vous donner de l’appuie et de la force pour monter et lever bien la jambe droite pour ne pas taper le cheval. Une fois bien assis sur votre selle, bien vérifié que la hauteur des étrillés soit bien adapté à la hauteur de vos jambes pour éviter de fatiguer rapidement et de vous faire mal aux genoux.

Sentez vous à l’aise sur votre cheval .Il est trés important de se sentir maitre de votre compagnon , celui-ci doit ressentir votre sérénité et votre domination dans vos gestes.
Prendre les reines dans vos deux mains, de part et d’autre de l’encolure, celles-ci vous servent de volant, ne pas les tenir trop fortement en bloquant vos doigts, mais laisser un peu de souplesse pour ne pas tirer sur la machoire du cheval et le blesser.
Toujours garder les reines dans vos mains.

Pour les personnes débutantes, un guide tient toujours votre cheval pendant la ballade et peut vous initier tout doucement au trot si vous le souhaitez.
Pour les personnes plus à l’aise, le guide peut vous donner une corde qui sert de cravache pour faire avancer votre cheval , celle-ci doit également etre toujours dans votre main gauche et le but est de donner des coups de cordes sur l’arriére de votre cheval en prononcant le mot Tchou, Tchou, suivant que vous souhaitez faire un trot ou un galop, il faut intensifier votre coup et le mot Tchou.

Ne pas subir le mouvement de votre cheval, mais etre en rythme avec lui. Avoir une position bien droite avec 1/3 de votre pied dans l’étrillé et positionner vos talons vers le bas pour vous donner la bonne position et de l’appuie.

Pour aller à droite, on écarte la renne avec sa main droite et inversement pour aller à gauche. Tout objet que vous souhaitez prendre dans votre sac à dos lorsque vous etes sur le cheval, nous vous demandons de prévenir votre guide qui doit arréter votre cheval et vous faire descendre, de meme pour retirer votre veste si vous avez trop chaud, vous devez descendre de votre monture.

Il faut éviter tout geste ou manipulation afin de ne pas stresser le cheval. Les chevaux ont l’instinct grégaire, et préférent rester en groupe. Ils chercheront à rattraper les autres si vous vous éloignez. N’hésitez pas, si vous êtes fatigués, dîtes le, on peut marcher et desendre à côté de sa monture.
Pour arréter votre cheval, on tire sur les rennes vers l’arriére, pas trop fort, attention à la machoire. Bien attendre l’arret complet de votre cheval pour descendre.
Pour les débutants, votre guide arrétera votre cheval et vous aidera à descendre en douceur.Attention à la position de votre pied, bien vérifier qu’il ne soit pas accroché dans l’étrillé, ainsi que vos vétements.

Le Terrain

Les chevaux sont de nature craintive, nous vous conseillons de dévier votre trajectoire lorsque vous voyez des objets en métal, des sacs platiques, des grosses branches de bois, des bouteilles, puis lors des passages prés des familles de nomades faire attention aux chiens qui courent aprés les chevaux en aboyant, ces derniers ont tendance à donner des coups de sabots, donc éviter de passer trop prés des campements de yourtes.

Ils ont peur également des bruits donc toujours etre attentif à votre environnement.

Nous vous recommandons également de ne pas laisser votre cheval manger de l’herbe et boire dans les riviéres quand il fait trop chaud ou aprés un galop car cela peut vite se transformer en pneumonie pour votre cheval.

Et ne pas retirer sa selle trop rapidement une fois à l’arrét car il faut que la température de son corps se régule pour éviter des marques et saignements sur son dos. N’oublier pas de remercier et saluer votre cheval…c’est un animal divin.

Toute l’équipe vous souhaite un agréable voyage entre ciel et terre Mongol..

LES AUTRES ARTICLES...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.