Buyant Uils

        En 1997 l’association mongole Buyant Uils (“Affaire de Charité”) est créée. En coopération étroite avec D.M.D., de nombreuses actions ont pu être réalisées depuis lors :

– La création d’une école de langue, d’art et d’artisanat dans un orphelinat ; une aide pour l’avenir de nombreux enfants des rues d’Oulan Bator

– L’animation d’une maison d’accueil pour sans abris, personnes âgées, handicapés physiques et mentaux, projet mené en partenariat avec Santé Sud et l’Union Européenne

– La réalisation d’un centre culturel récréatif mongol à Séoul, avec sculptures monumentales, hôtellerie de yourtes, musée ethnographique et projet d’un centre équestre de chevaux mongols

– Une exposition d’artisanat local (objets en bois, broderies, verres recyclés) à vocation écologique: promouvoir la protection de l’environnement par le recyclage de verre et par l’utilisation de sacs en tissus à la place des sacs en plastiques. Suite au succès de cette manifestation, ces produits sont aujourd’hui commercialisés.

– Le soutien de familles d’éleveurs sans bétail pour retrouver leur vie nomade des steppes par le prêt sur trois ans d’un troupeau de 200 têtes, projet devenu réalité grâce aux dons d’un chirurgien de la Swiss Surgical Team et d’un journaliste de TSI, télévision suisse italienne ; cette action participe à la lutte contre l’exode rural grandissant et tente de sauvegarder un mode de vie unique malheureusement sur le déclin et ce pas au profit d’une situation meilleure mais au contraire, souvent plus difficile

        Par son activité touristique proprement dite, D.M.D. essaie de contribuer directement à la progression du niveau de vie des locaux, durement mis à mal par la rigueur exceptionnelle de ces derniers hivers. Avec un réseau de Yourtes d’Hôtes tenues par une famille ou une coopérative de nomades, générant un apport financier indispensable à une vie correcte. Avec des voyages à vocation écologique et sociale aussi, comme celui de ces jeunes en difficultés venus avec leurs éducateurs nettoyer les rives de l’Orkhon avec des jeunes Mongols.

Partager cet article

Les autres articles

Recent Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.