Top
Shambala - DMD
515
tour-item-template-default,single,single-tour-item,postid-515,mkd-core-1.1.1,mkdf-tours-1.3,dmd2017-ver-1.3,mkdf-smooth-page-transitions,mkdf-ajax,mkdf-grid-1000,mkdf-blog-installed,mkdf-header-standard,mkdf-no-behavior,mkdf-default-mobile-header,mkdf-sticky-up-mobile-header,mkdf-dropdown-default,mkdf-light-header,mkdf-large-title-text,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Shambala

Shambala

310€

par personne

Partez le long de la voie ferrée aux confins sud du pays et pénétrez un territoire aride mais splendide d’une spiritualité enivrante. Un circuit à thème court pour une découverte en autonomie, immanquable sur le trajet du transsibérien vers Pékin, ou comme extension d’un circuit plus classique.

Me renseigner
disponible
  • 2 PAX

  • €450

    • par personne

disponible
  • 3-5 PAX

  • €390

    • par personne

disponible
  • 6-7 PAX

  • €350

    • par personne

disponible
  • 8-10 PAX

  • €310

    • par personne

4 jours / 3 nuitts
12+ âge
  • Prix incluant les prestations suivantes
    Entrées des sites et des visites mentionnées au programme
    Cuisinier
    Chauffeur
    Guide interprète anglophone
    Pension complète / séjour
    Tente bivouac & matelas en feutre
    Chez l’habitant
    Campement geolodge
    Campement aménagé touristique
    Hotel cat tourisme à UB
    Essence
    Véhicule privatise
    Transfert aéroport
  • Prix ne comprenant pas
    Sac de couchage (pour tente et yourte d’hôtes)
    Pourboires
    Transport international (vol Paris/Oulan Bator AR)
    Visa
    Assurance
    Boissons et nourriture en extra
    Dépenses personnelles
    Activités en option (équitation, chameau, yack…)
1

J1. Source du Gobi

Oulan Bator – Saïnshand (environ 10h en train) Nous nous rendons à la gare de la capitale mongole pour y embarquer dans la matinée à destination de la ville de Saïnshand dans le Gobi de l’est. Nous passons la journée dans le train ; l’occasion de buller en admirant les paysages qui défilent par nos fenêtres, ou en faisant connaissance avec d’autres passagers. Signifiant « la bonne source », Saïnshand compte une population de 22 000 habitants pour un peu plus de 50 000 têtes de bétail. La particularité de cette ville tient en sa division en deux parties : une au nord, tournée vers l’activité ferroviaire de sa gare ; et une au sud, comprenant les principales institutions administratives de la région. Déjeuner dans le train ; Dîner et nuit à l’hôtel local.
2

J2. Trésors de sagesse

Khamariin khiid (40km / ± 1h00) Nous entamons notre « retraite » spirituelle par la visite du musée Danzanravjaa (1803-1856), fondateur du monastère Khamariin khiid où nous rendons par la suite. Personnage prépondérant au 19e siècle, il fut reconnu bouddha vivant et roi du Gobi. Ecrivain, poète, dramaturge… et médecin traditionnel, Danzanravjaa fut un personnage influent autant politiquement qu’artistiquement. On trouve dans ce musée plus de 1500 œuvres variées (livres, dieux…), et ce grâce à Tudev et ses héritiers, anciennement curateur des rois du Gobi, qui cachèrent secrètement plus d’une centaine de caisses aux autorités communistes.   Nous partons ensuite pour Khamariin khiid, une des perles d’architecture bouddhiste dans la lignée de l’ermitage de Tövkhön – ou de petits monastères dans des endroits reculés, devenus lieux de pèlerinage très populaires pour les Mongols. Une particularité : contrairement à la majorité des monastères et temples de Mongolie appartenant à la secte des « Bonnets Jaunes », celui-ci appartient à la secte de « Bonnets Rouges ». Cette dernière a incorporé de nombreuses pratiques ésotériques (magie, divination, sacrifice) et a des règles de vies moins strictes que celles des Bonnets Jaunes, bien que toutes deux se rattachent au bouddhisme tantrique.   Le monastère Khamariin khiid compte « deux sœurs » ; Ölgii khiid et Demchig khiid, tous les deux également dans la région du Gobi.   Sur le même site, nous atteignons enfin l’un des endroits les plus importants et les plus sacrés de la mythologie bouddhiste : Shambala, porte d’entrée aux royaumes des Justes. Lieu de pèlerinage très populaire, elle attire beaucoup de croyants qui viennent ici se ressourcer ou se soigner de l’énergie magnétique particulière qui émane de cette terre. Dans la mythologie tibétaine, Shambala est le nom donné à un royaume légendaire d’Asie centrale, mais dont l'emplacement précis reste inconnu ; un havre de paix, où les tous les habitants vivraient dans la joie et l'harmonie, une sorte de jardin d’Eden. D'autres interprétations attribuent toutefois à Shambala une nature plus spirituelle et abstraite, et ne le voient pas comme un lieu physique réel au sens strict. Déjeuner et dîner en steppes ; Nuit à l’hôtel local.
3

J3. Montagne noire

Khar uul – Saïnshand (60km / ± 1h30) Dans la matinée nous assistons aux offices bouddhistes de Khamariin khiid. Nous partons ensuite pour Khar uul, ou la « montagne noire », mont sacré réputé pour exaucer les vœux ! On y écrit sur des petits papiers ses péchés avant de les brûler sur un autel, et d’aller ensuite crier ses vœux au vent sur le flanc de la montagne !   Nous profitons du reste de la journée pour approfondir notre exploration bouddhiste, ou visiter les environs qui regorgent de trésors : - grottes de méditation, - arbres « sakura » - ossements de dinosaures alentours (considérés sacrés car « os de dragons »), bois fossilisés.   Nous reprenons enfin la route pour Saïnshand, et, en soirée, installons nos quartiers pour passer la nuit à bord du train à destination d’Oulan Bator. Déjeuner et dîner en steppes ; Nuit en train couchette.
4

J4. Au plaisir de se revoir…

Arrivée à Oulan Bator en matinée.

Write a Review